Travaux éligibles

  • Appareil indépendant de chauffage au bois

    Le bois est une source d’énergie propre, respectueuse de l’environnement, mais surtout la plus répandue à travers le monde. Le bois est aujourd’hui disponible sous différentes formes : granulés, bûches, plaquettes ou briques. L’appellation « appareil indépendant de chauffage au bois ou AICB » désigne tout système de chauffage fonctionnant grâce à l’énergie du bois. Cela correspond ainsi aux poêles à bois, aux foyers fermés, aux cheminées avec insert, ainsi qu’aux cuisinières utilisées comme mode de chauffage. Ces appareils sont souvent utilisés en tant que système de chauffage d’appoint. L’AICB chauffe (par convection, rayonnement, ou par le double fonctionnement) la pièce dans laquelle il est installé.

    Critères à respecter

    • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses », valide à la date d’engagement des travaux ;
    • L’équipement doit être installé dans une maison individuelle existante depuis plus de 2 ans à la date d’engagement des travaux ;
    • Rendement énergétique ≥ 70 %
    • Concentration en monoxyde de carbone (CO) des fumées, mesurée à 13% d’O2 ≤ 0,3 %
    • Indice de performance environnementale ≤ 2
    • Le label Flamme Verte (minimum 5 étoiles) assure automatiquement les 3 critères ci-dessus.
      Le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone doivent être mesurés selon les normes suivantes :
    • Pour les poêles : norme NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250
    • Pour les foyers fermés, inserts de cheminées intérieures : norme NF EN 13229
    • Pour les cuisinières utilisées comme mode de chauffage : norme NF EN 12815

    Les informations suivantes doivent être mentionnées sur votre facture

    • La mise en place d’un appareil indépendant de chauffage au bois (poêle, foyer fermé, insert, cuisinière)
    • La marque et la référence de l’appareil de chauffage au bois
    • Le label « Flamme Verte », ou le rendement énergétique et la concentration en monoxyde de carbone (en %) accompagnés de leur norme de mesure (énoncées ci-dessus)

    Votre dossier devra être composé des éléments suivants

    • La copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus
    • L’original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
    • La copie de la qualification de votre installateur signifiant qu’il est titulaire d’un signe de qualité portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses », valide à la date d’engagement des travaux.
    • Pour bénéficier de la Prime Energie Bricorama +, votre dossier doit également comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée. Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal.
  • Chaudière biomasse individuelle

  • Chauffe-eau thermodynamique individuel à accumulation